juin 2009

Archive mensuelle

Mal au ventre…

Posté par le 30 juin 2009 | Dans : ma (petite) vie…

Voilà… ce qui devait arriver, est arrivé ce matin ! De manière chronique, je souffre de maux de ventre qui peuvent aller de la petite gène tout à fait vivable à la douleur absolument insupportable ! Depuis environ quatre ans, je passe ma vie à déambuler entre ces deux pôles, tout en sachant qu’à certains moments, quand le stress se mêle à la fatigue, à une mauvaise alimentation, ou à une difficulté à vraiment décompresser, la petite douleur monte, monte, monte jusqu’à finir par me dévorer le bide. Je vis alors des espèces de crises plus ou moins intenses où la douleur me fait un mal de chien.

De même qu’il est difficile de décrire avec précision une douleur que l’on ressent, il est presque impossible d’en parler quand elle disparaît. Dans tous les cas, elle nous isole beaucoup du monde car tant qu’elle ne porte pas de nom reconnu par les scientifiques, elle demeure totalement abstraite pour les autres !

Bref, ce matin – après une nuit bien agitée – je me suis rendue au collège où je devais surveiller le brevet. Je note, par ailleurs, que depuis plusieurs jours, je sens monter la douleur et cette nuit a été assez terrible, et le réveil précoce.
Arrivée au collège, j’ai attendu un peu avec les collègues jusqu’à ce qu’on nous emmène récupérer les fiches de consignes, les copies etc. Et là, paf ! J’ai senti que j’allais tomber !

Finalement, j’ai passé un petit moment à l’infirmerie où j’ai pu prendre rendez-vous chez le médecin qui m’a vue ce matin ! Je ferai une échographie de l’abdomen la semaine prochaine, en sachant très bien (pour en avoir déjà fait une, aux Urgences, il y a trois ans) que je n’ai rien ! C’est juste le stress et la difficulté à évacuer la pression.

Donc je n’ai pas surveillé le brevet et, à l’heure qu’il est, je ne connais même pas le sujet qui est tombé ! J’ai passé une bonne partie de ma journée à dormir et là, ça va ! Je vais un peu mieux …

Mais sincèrement ces vacances, après le boulot abattu cette année, vont vraiment être les bienvenues ! Et qu’on ne vienne pas me dire que les profs en ont trop !

Pas encore fini… mais bientôt !

Posté par le 29 juin 2009 | Dans : une vie de prof

Alors que certains profs commencent dès aujourd’hui à se la couler relativement douce, d’autres – dont je fais partie – ont encore une semaine bien chargée avant que ne débutent leurs vacances.
En effet, entre la journée d’accueil des futurs sixièmes, les deux réunions pédagogiques, la surveillance ET la correction du brevet où je suis doublement convoquée, je travaille pour ma part tous les jours, jusqu’à vendredi.
Mais bon, je n’ai jamais été si proche des vacances d’été et comme dirait l’immense La Fontaine « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ».

L’heure des vacances sonnent aussi l’heure des bilans et des bonnes résolutions estivales.

Au travail, je m’en suis donc plutôt bien sortie, dans l’ensemble ! Comme j’ai eu la mutation que je demandais, c’étaient cette année mes premiers pas dans l’établissement. J’y ai pris, avec enthousiasme, la charge d’une classe théâtre et même si l’expérience fut relativement éprouvante, s’il a fallu tout mettre en place et « faire mes preuves », je suis parvenue à atteindre mes objectifs initiaux et je sais que mes élèves quittent la classe avec beaucoup de belles choses en tête, de bons souvenirs et une expérience relativement approfondie du genre théâtral.
Avec les collègues, je ne me suis, disons, pas trop mal intégrée. Dans les équipes pédagogiques, il y a toujours des clans, des discordes, des sous-entendus ou même parfois de vrais coups vaches, mais dans l’ensemble, j’ai réussi pour ma part à faire mon petit trou sans trop m’exposer ni rester trop à l’écart.
Autre point positif ! J’ai changé d’échelon cette année et je suis passée au grand choix, ce qui est une excellente chose puisque cela signifie que mes notes (pédagogiques et administratives) sont plutôt bonnes !

Dans l’ensemble, je suis donc assez satisfaite de cette année, même si je sais que l’an prochain – esprit perfectionniste oblige – j’aurai envie de faire encore mieux !
Pour ce faire, je vais profiter des vacances d’été pour m’avancer un peu, bâtir des progressions annuelles en béton et préparer ma deuxième année de théâtre ! D’ailleurs, je fais à ce propos un appel aux enseignants qui me lisent ! S’ils ont des idées de spectacle théâtral à monter avec des collégiens, je suis preneuse…

Des airs de vacances…

Posté par le 25 juin 2009 | Dans : une vie de prof

En ce moment, le collège a des airs de vacances.

Les troisièmes ont été libérés en fanfare mardi soir, après les cours (révisions du brevet obligent !!) ; les profs viennent assurer leur enseignement en débardeurs, et malgré la fatigue, affichent d’agréables sourires ; les élèves ont chaussé leurs plus ravissantes tongs !

La documentaliste réceptionne les manuels scolaires ; certaines salles de classe deviennent inaccessibles pour cause de travaux estivaux ou de nettoyage ; la secrétaire fait mettre dans les casiers des enseignants les plus étourdis les factures impayées de cantine !

Certains profs râlent un peu lorsqu’ils découvrent les classes qui leur seront confiées à la rentrée prochaine tandis que d’autres ont du mal à cacher leur satisfaction.

Quelques élèves de troisième viennent à la sortie des cours, les cheveux teints comme des supporters de foot, apostropher les surveillants qui ont du mal à contenir tout ce petit monde hilare !

Aujourd’hui, il sera sans doute très difficile de disposer du matériel audio-visuel, et demain s’enchaîneront de toute évidence les goûters et autres activités de centre aéré !

C’est une fin d’année ordinaire, dans un collège ordinaire qui affiche quelques heures voire quelques jours avant le retentissement du gong final, ses airs de vacances…

J -1

Posté par le 19 juin 2009 | Dans : une vie de prof

Voilà, ouf !!!!!!!!!! La représentation théâtrale de mes sixièmes est passée !
Ca a été un véritable succès. Ils ont été extra, super, merveilleux, splendides… Et même s’ils ont dû rester concentrés de 8h du matin jusqu’au soir (où nous avons enchaîné répétitions, relaxation et jeux jusqu’au spectacle final) ils ont réussi à rester mobilisés et à donner le meilleur d’eux-mêmes.

C’est pour moi, la première expérience de ce type mais je reprends l’an prochain … Je serai encore prof principale d’une classe-théâtre !

Yalla !

Hum… Hum… Que s’est-il passé au n°5 de la rue Bakerstreet ?

Posté par le 15 juin 2009 | Dans : Exercices de style

Voici un nouvel exercice de style que je propose aujourd’hui !
Il s’agit d’écrire quelque chose tous ensemble. La consigne est que chacun écrive une phrase (je rappelle qu’une phrase commence par une majuscule et se termine par un point) à  la suite ! La seule contrainte est qu’une même personne n’a pas le droit d’écrire deux phrases l’une à la suite de l’autre.
Le but de cet exercice de style est de former un texte plus ou moins cohérent dont le titre, qui donne aussi le ton du texte à  écrire, sera :

« Hum… Hum… Que s’est-il passé au n°5 de la rue Bakerstreet ? »

Je laisse aux plus téméraires le soin de débuter notre chef-d’oeuvre collectif… au plaisir de vous lire !

Payée à la ligne ?

Posté par le 14 juin 2009 | Dans : ma (petite) vie…, Pages d'écriture

Holala ! Il faut que j’écrive ce matin ! Il faut absolument que je trouve quelque chose à dire car je m’aperçois que certains lecteurs commencent à s’intéresser à ce qui se passe ici – je les remercie, au passage, de leurs précieuses interventions – et, je ne voudrais pas qu’ils s’imaginent que mon blog est à l’abandon et qu’ils jettent aux oubliettes le journal-de-lulubie.
Vite, vite vite ! J’implore les neuf muses toutes ensemble d’ouvrir les portes de ma perception et de m’offrir l’inspiration ; fasse qu’elles me donnent l’idée grandiose et sublime d’un merveilleux article à écrire, intéressant et drôle, surprenant et … interactif ! Je pourrais alors aller, le coeur en paix, corriger le dernier paquet de copies qu’il me reste, avant les laborieuses et redoutables corrections du brevet.
Allez les muses, allez ! On s’active un peu ! De quoi puis-je parler ce matin ?

J’ai bien envie d’aborder le problème du permafrost sybérien qui fond à toute vitesse et qui risque d’ici une dizaine d’années de libérer les tonnes de méthane qu’il retient, mais cela risque de déprimer mes lecteurs.

Je pourrais aussi vous raconter, sous forme de journal de bord, les dernières mises au point de la pièce de théâtre que mes élèves joueront ce jeudi 18 juin en soirée ; mais par souci d’anonymat, je veux rester la plus vague possible concernant ma vie de prof !

Vous expliquer comment j’ai arrêté de fumer ? les petits plats que j’adore préparer ? le linge qui s’entasse dans la panière ? ma valise à livres qui est loin d’être pleine ? ma maison de campagne et son merveilleux jardin ? les amis qui partent et ceux qui reviennent, malheureusement différents ? le roman que j’ai prévu de reprendre cet été et, si j’en ai le courage et la force, d’achever ? le film les heures de Stephan Daldry que je regarde chaque fois que je déprime ? le qi gong que je pratique depuis quelques mois ? mes animaux de compagnie – mes grands copains ? mon couple qui … bref !

Et puis, je réfléchis, je prends du recul comme on dit et je me rappelle qu’il fut un temps où certains journalistes, certains écrivains étaient payés à la ligne ! L’écriture avait alors pour principale fonction d’être rentable ! Et la plume s’activait copieusement et remplissait laborieusement des pages et des pages.

Après réflexion je m’accorde alors le droit, que dis-je, le privilège officiel, à partir d’aujourd’hui, d’écrire lorsque j’ai véritablement quelque chose à dire ou lorsque j’ai véritablement envie d’écrire. Cela suppose naturellement que certains jours, je n’écrirai pas !

Et je note en article 1 de la constitution du Journal-de-Lulubie :
si tu n’as rien à dire, tais toi ! Le silence est d’or.

Perles d’élèves !

Posté par le 10 juin 2009 | Dans : une vie de prof

Dans le cadre d’un contrôle de vérification des connaissances, en classe de sixième, sur les textes fondateurs, voilà ce que je viens de corriger.

A propos d’Ovide et des Métamorphoses
* Ovide a vécu sous le règne de Midas
* Ovide s’est métamorphosé en 17 après JC
* Le roi Midas s’est fait tuer au Sénat par des sénateurs, dont son fils.
* Le roi Midas a été exilé ; comme Homère et Narcisse.
* Midas a été transformé en fleur de narcisse.
* Narcisse a été transformé en statue par un serpent magicien.

A propos de Virgile et de L »Enéide
* Virgile était proche de l’empereur Auguste ; il lui écrivait plein de poèmes et il était grec.
* La mère du poète Virgile était une déesse.
* Virgile a été enlevé et il en est mort.

A propos d’Homère et de l’Odyssée
* Le mot Odyssée vient du latin ; il signifie guerre de Troie et retour d’Ulysse à Ithaque.

A propos de la Bible
* Le mot Bible vient du grec « ta biblia » qui signifie la bibliothèque, ou tout ce qui tourne autour du livre.
* C’est Ulysse qui a transmis le Décalogue aux Hommes.
* Le Décalogue c’est une petite tablette sacrée que Dieu a donné à Marie.

Les cerveaux saturent !!! Vivement les vacances !!!!

12

essai09 |
Un amour de "Pékinoise" |
ghadalam |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mes passions de ptit dragon
| illusion3darchitecture
| Florine, la coquine...