Alors que certains profs commencent dès aujourd’hui à se la couler relativement douce, d’autres – dont je fais partie – ont encore une semaine bien chargée avant que ne débutent leurs vacances.
En effet, entre la journée d’accueil des futurs sixièmes, les deux réunions pédagogiques, la surveillance ET la correction du brevet où je suis doublement convoquée, je travaille pour ma part tous les jours, jusqu’à vendredi.
Mais bon, je n’ai jamais été si proche des vacances d’été et comme dirait l’immense La Fontaine « patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ».

L’heure des vacances sonnent aussi l’heure des bilans et des bonnes résolutions estivales.

Au travail, je m’en suis donc plutôt bien sortie, dans l’ensemble ! Comme j’ai eu la mutation que je demandais, c’étaient cette année mes premiers pas dans l’établissement. J’y ai pris, avec enthousiasme, la charge d’une classe théâtre et même si l’expérience fut relativement éprouvante, s’il a fallu tout mettre en place et « faire mes preuves », je suis parvenue à atteindre mes objectifs initiaux et je sais que mes élèves quittent la classe avec beaucoup de belles choses en tête, de bons souvenirs et une expérience relativement approfondie du genre théâtral.
Avec les collègues, je ne me suis, disons, pas trop mal intégrée. Dans les équipes pédagogiques, il y a toujours des clans, des discordes, des sous-entendus ou même parfois de vrais coups vaches, mais dans l’ensemble, j’ai réussi pour ma part à faire mon petit trou sans trop m’exposer ni rester trop à l’écart.
Autre point positif ! J’ai changé d’échelon cette année et je suis passée au grand choix, ce qui est une excellente chose puisque cela signifie que mes notes (pédagogiques et administratives) sont plutôt bonnes !

Dans l’ensemble, je suis donc assez satisfaite de cette année, même si je sais que l’an prochain – esprit perfectionniste oblige – j’aurai envie de faire encore mieux !
Pour ce faire, je vais profiter des vacances d’été pour m’avancer un peu, bâtir des progressions annuelles en béton et préparer ma deuxième année de théâtre ! D’ailleurs, je fais à ce propos un appel aux enseignants qui me lisent ! S’ils ont des idées de spectacle théâtral à monter avec des collégiens, je suis preneuse…